Rallye Région Limousin 2007

lundi 11 juin 2007
par  toprallye
popularité : 36%

Rallye difficile pour Stéphane et Eric à LIMOGES

Jeudi, une petite séance d’essai a permis de valider les réparations effectuées sur la voiture. Ensuite nous sommes partis en direction des vérifications administratives et techniques afin de pouvoir prendre le départ Vendredi vers 12h30.

La première étape s’est déroulée sur 2 spéciales. La première spéciale a été difficile car j’avais un gros manque de confiance suite à la sortie. En effet même les passages qui passaient à fond sans problème me faisaient réfléchir. Nous ne réalisons donc pas un bon temps. La 2e spéciale se déroulera mieux même si nous ne prenons aucun risque et que je n’arrivais pas à me lâcher.

La deuxième étape se disputée en grande partie de nuit, ce qui fut une première. Nous avons continué sur la même lancée tout en apprenant les subtilités de la conduite de nuit en course. A l’intérieur de la voiture, on sentait que le rythme n’était pas élevé mais la peur de faire une erreur m’empêchait d’augmenter la cadence. On décida de garder cela pour le lendemain après avoir passé une bonne mais courte nuit de sommeil.

Samedi, la 3e étape débute plutôt mal ! Alors que nous roulons sur un bon rythme, lors d’un gros freinage, le mordant des freins n’est pas très bon et nous ne pouvons pas assez ralentir à la vue du gravier dans un virage. Nous sommes alors posé sur le protège carter, ce qui nous bloque près de 2 minutes. La spéciale suivante s’effectuera avec des problèmes radio ce qui m’empêche d’entendre correctement les notes. Un passage par l’assistance nous permet de résoudre les problèmes (changement de plaquettes et de casque) et de partir dans la spéciale d’ORGNAC de 36 kilomètres en confiance. Celle-ci nous permet de rouler en nous faisant plaisir et à l’arrivée nous sommes agréablement surpris de réaliser le 11e temps dans une spéciale que nos concurrents avaient déjà disputés l’an passé.
La confiance est de retour mais malheureusement nous nous faisons piégé sur du goudron lisse et glissant dès le début de la spéciale suivante. Ceci est un important coup au moral. Nous repartons alors dans l’avant dernière spéciale sur un faux rythme mais je fais à nouveau une erreur sur du gravier. Mais il reste une spéciale et tout le staff nous remonte le moral afin que nous finissions le rallye sans se poser trop de questions. Ce que nous faisons en ne prenant aucun risque dans la dernière spéciale qui a paru très longue !

Ca a été un rallye très difficile mais nous allons tirer les leçons de ses erreurs afin de progresser et de montrer dès le rallye Terre du DIOIS ce que nous savons faire.
Pour cela quelques jours de repos afin d’évacuer toute la tension de ce week-end ainsi que beaucoup de sport seront bénéfiques.

Stéphane PELLEREY


Agenda

<<

2019

 

<<

Octobre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
30123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123