Résumé de la course

Déception d’une fin trop rapide mais fierté du niveau de notre prestation.
vendredi 19 janvier 2007
par  toprallye
popularité : 36%

Dès les reconnaissances effectuées le lundi et le mardi précédent le Rallye, Alain et Eric (accompagnés d’Hervé MAURAGE qui leur assure la logistique pendant les reconnaissances) sont très motivés par cette participation au Rallye MONTE-CARLO 2007.

Le mercredi, l’équipe d’assistance du TEAM PELLEREY (Yvan COMABELLA, Pascal MARCHESINI, Ludovic LAGNEAU, Stéphane LATOUR) les rejoint à VALENCE pour les vérifications. L’équipe d’assistance effectue les derniers préparatifs et déjà une foule très nombreuse entoure la SAXO d’Alain et Eric. Pendant ce temps, l’équipe logistique (Alain CHALEON, Jacques BONINO, Helen ASTAUD et André RECORDIER) installe le stand qui permettra à toute l’équipe de se restaurer sur place et également de recevoir les partenaires et amis pendant ce Rallye MONTE-CARLO. Toute l’équipe est très motivée et ne se laisse pas impressionner par une concurrence de très haut niveau dans notre catégorie avec Martin PROKOP pilote officiel de CITROEN REPUBLIQUE TCHEQUE sur une CITROEN C2 Super 1600 et Luca BETTI pilote Renault Italie sur une RENAULT CLIO Super 1600 (qui effectuent tous deux e championnat du Monde Junior WRC des Rallye).

Jeudi matin pour le Shakedown (spéciale d’essais à MAUVES, au sud de TOURNON) la foule est considérable et il est difficile de se frayer un chemin dans le parc d’assistance et sur la route menant à la spéciale. Cette spéciale d’essais sera même interrompue par la direction de course après le passage des pilotes professionnels car il y a vraiment trop de monde sur le parcours.
Toute l’équipe d’assistance retourne donc à VALENCE au parc des expositions pour préparer la SAXO pour les spéciales de la 1ère étape dans le VERCORS (St Jean en Royans et La Cime du Mas).
Les ouvreurs du Team PELLEREY (Gérard BERNARD avec Patricia KRAMETZ) et (Serge PELLEREY avec Stéphane PELLEREY) sont déjà à pied d’œuvre pour reconnaître le parcours avant le passage d’Alain et Eric et pour pouvoir leur fournir les dernières informations sur l’état de la route et aussi essayer d’effectuer le meilleur choix possible de pneus (en terme de performance mais aussi de sécurité pour l’équipage). C’est toujours un choix délicat avec beaucoup de responsabilité. La décision finale appartient à Serge qui la prend en tenant compte des éléments fournis par les ouvreurs et par les « hommes météos » (Hervé MORAGE, Adrien CAIRE, Helen ASTAUD, Jacques BONINO, Frédéric COMBE) qui sont dans les spéciales.

Pour ces 2 premières spéciales, la route présente une alternance de portions sèches, humides et mouillées suite à une légère pluie dans l’après-midi. Le choix pneumatique effectué par Serge sera de partir avec des pneus slicks tendres retaillés (pour chauffer plus vite) à l’avant et des pneus mixtes très tendres à l’arrière. Il s’agit d’avoir la meilleure adhérence possible sur ces routes grasses afin de mettre Alain en confiance pour qu’il puisse exploiter sa SAXO au mieux.

Dès les premiers kilomètres, Alain et Eric (qui n’ont plus couru depuis le Rallye de la Drôme au mois de Juillet) sont à l’attaque. Tous les pointages intermédiaires effectués par les hommes météos donnent Alain et Eric en avance sur leurs concurrents directs. A l’arrivée le chrono (21ème au classement général) confirme la 1ère place d’Alain et Eric dans la catégorie 1600 cm3 avec une avance confortable de 18 secondes sur la C2 Super 1600 de Martin PROKOP et de 6 secondes sur la CLIO Super 1600 de Luca BETTI. Dans le 2ème chrono, Alain un peu sur la défensive n’arrive pas à trouver le bon rythme et n’est pas satisfait de son chrono à l’arrivée (25ème temps). Il réalise malgré tout le 2ème temps de la catégorie avec seulement 11 secondes de retard sur la C2 Super 1600 de Martin PROKOP et devance la CLIO Super 1600 de Luca BETTI de 23 secondes.
Ces 2 très bons temps réalisés devant une foule innombrable, permettent à Alain et Eric de rentrer à VALENCE en tête de la catégorie Super 1600 (à la surprise de tout le monde) et également de pointer à la 21ème place au Classement général devant de très nombreuses 4 roues motrices (MITSUBISHI et SUBARU).

A l’assistance, toute l’équipe du TEAM PELLEREY est très entourée et de nombreux spectateurs viennent féliciter Alain et Eric pour leur performance.
Après un bon repas mitonné par le chef cuistot Alain CHALEON, Alain, Eric et toute l’équipe rejoignent l’hôtel pour une courte nuit, très courte même pour Serge et Stéphane car il s’agit d’être à pied d’œuvre dès 2h du matin pour aller ouvrir la fameuse spéciale de St Pierreville - Antraigues longue de 46 km. Serge et Stéphane vont réussir à convaincre les gendarmes qui ont bloqué l’accès de la spéciale à minuit de les laisser passer afin d’apporter les informations les plus précises sur l’état de la route à l’équipage. Avec une prédominance de portions sèches, mais avec quelques passages humides et un sol relativement froid, le choix est de partir avec des pneus Slicks tendres afin de favoriser le grip sur les parties humides. Alain et Eric sont totalement confiant sur les informations de leurs ouvreurs et sur la monte de pneumatiques qui leur est indiquée.
Dès le début de ce chrono d’anthologie, Alain est à l’attaque maximum même s’il sent un problème au niveau de la transmission. Malgré cela, au niveau du col de la Fayolle après 30 km, il possède déjà 47 sec d’avance sur son concurrent direct, Martin PROKOP et sa C2 Super 1600. Il attaque la descente sur Antraigues au maximum de sa Saxo car il a déjà parcouru cette portion de la spéciale lors d’un Monte-Carlo précédent. Malheureusement à environ 8 km de l’arrivée, Alain sent que le comportement de sa SAXO se dégrade de plus en plus, elle ne se relance plus en sortie de virage. Il comprend très rapidement que l’autobloquant est entrain de lâcher définitivement et il s’applique à ne pas faire de fautes pour perdre le moins de temps possible. La fin de la spéciale est très difficile à négocier pour Alain et Eric. A l’arrivée, ils devancent quand même la C2 Super 1600 de plus de 32 secondes et réalisent le 18ème temps scratch et remontent déjà à la 19ème place au classement général.

Mais leur course va s’arrêter au point stop, car ils ne vont pas pouvoir repartir, l’autobloquant étant complètement bloqué ce qui immobilise la SAXO. Alain et Eric sont complètement abattus car ils avaient préparé avec minutie leur participation à cette épreuve avec toute l’équipe du TEAM PELLEREY et ils étaient en train de réaliser un des exploits du Rallye, à savoir dominer avec leur petite SAXO, 2 des ténors de la catégorie Super 1600 en mondial.
Nous essayons en vain de trouver une boite à vitesse complète (similaire à celle de la SAXO) afin d’essayer de la changer à VALENCE et de repartir le Samedi en super Rallye.
C’est avec beaucoup de tristesse et de déception que toute l’équipe est amenée à charger la SAXO sur la remorque et à abandonner. De très nombreux spectateurs ainsi que les reporters de la presse spécialisée viennent féliciter Alain et Eric pour ce qu’ils ont réalisé dans ce début de course. C’était vraiment du très haut niveau. Ils nous ont fait vivre un grand moment parmi l’élite mondiale du sport automobile.

Le soir au stand PELLEREY, toute l’équipe entourée des amis et partenaires est un peu abattue mais également fière d’avoir prouvée qu’avec une petite équipe et peu de moyen, mais avec beaucoup d’organisation et un talent certain de l’équipage nous pouvions rivaliser et même devancer les meilleurs.

Maintenant il s’agit de préparer la suite de la saison, et dès le Rallye de VAISON les 3 et 4 mars prochain, nous devrions retrouver la SAXO d’Alain mais également Stéphane pour ses débuts au volant d’une PEUGEOT 206 Groupe A similaire à celle qui va lui être confiée dans le cadre de son programme Rallye Jeunes FFSA.

Encore un grand merci à toutes les personnes (partenaires, membres de l’équipe, amis, supporters, famille et presse) qui nous soutiennent et nous permettent de courir dans les meilleures conditions possibles.

Et n’oublions pas, encore bravo à Alain et Eric.


Agenda

<<

2019

 

<<

Octobre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
30123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123